Accueil > Stratégie du poker > Quelle bonne stratégie pour les tournois de poker Sit-and-Go ?

Stratégie du poker

sit and go winamax

La bonne Stratégie pour les tournois de poker Sit and Go

Partager sur

L'une des façons les plus amusantes et les plus populaires de jouer au poker en ligne, est le Sit-and-Go (littéralement, "asseyez-vous et c'est parti"). Un Sit and Go (aussi écrit Sit'n'go, Sit&Go ou SNG) est un tournoi qui commence dès que toutes les places autour de la table sont remplies.

Ces tournois de poker en ligne rapides sont devenus si populaires, qu'ils sont peut-être même la forme de poker la plus jouée sur Internet aujourd'hui. Même les casinos organisent maintenant les leurs.

Que vous jouiez en live ou sur Internet, vous allez dans tous les cas vouloir appliquer la meilleure stratégie de jeu possible dans ces tournois sit and go.

Structure des Sit & Go

Le SNG de base est l'affaire d'une table, où vous affrontez 5 ou 8 adversaires, et où le prizepool est réparti entre les 2 ou 3 premiers.

Une illustration figurée du principe des Sit and goLa répartition est généralement de 50% de la dotation pour le gagnant, 30% pour la deuxième place et 20% pour la troisième.

Le tapis de départ dépend du buy-in, du site sur lequel vous jouez, mais bien sûr aussi du format. Il en existe de nombreux, y compris au niveau de la rapidité de la partie (normal, turbo, ...).

La plupart des sites tendent à offrir de gros tapis, ce qui permet aux joueurs de jouer plus longtemps et de s'en remettre moins à la chance. Vous allez donc souvent commencer avec entre 1000 à 3000 jetons, avec des blindes débutant à 5/10 ou 25/50.
Ces enjeux augmenteront toutes les 15 minutes généralement, mais encore une fois il existe d’innombrables versions de jeu, y compris des SNG où la moitié des joueurs doubleront simplement leur droit d'entrée ("double or nothing" ou "quitte ou double"), des SNG ou le vainqueur remporte le tout, ou bien sûr les SNG à plusieurs tables (MTT), plus longs mais avec de plus gros gains.

Stratégie pour les premiers niveaux d'un Sit & Go

La bonne stratégie pour les premiers tours d'un SNG, est de jouer extrêmement serré.
Généralement vous commencez avec l'équivalent de 30+ grosses blindes, ce qui veut dire qu'il n'y a pas de raison de risquer tous vos jetons avec des mains marginales. Vous pouvez donc être patient.

Un tournoi sit-and-go Winamax

Ne jouez pas trop fantasque dans les premiers niveaux.

Au lieu de ça, vous allez vouloir vous concentrer à jouer des cartes premiums, et en bonne position.

Si vous êtes vraiment démangé pour jouer certaines autres mains, essayez de ne jouer que de petits pots avec des petites paires par exemple, dans l'espoir de toucher un brelan. Ou recherchez une main qui peut "craquer" une main premium telle que paire de rois ou paire d'as.

Mais en règle générale, vous allez plutôt vouloir profitez de ces premiers niveaux plutôt relax pour observer les autres joueurs.
Tandis qu'il n'y a aucune raison pour passer de grosses mains, il n'y a non plus pas de raison pour jouer des tonnes de mains juste parce que les blindes ne sont pas chères. Il n'y a rien de tel pour s'affaiblir dès le début de partie.

Laissez les autres joueurs faire ce genre d'erreur.

De temps à autre vous verrez certes des joueurs "larges-agressifs" partir au combat très tôt pour chercher les accidents et monter un gros tapis dès le début, mais 1- c'est à quitte ou double,  2- ce sont souvent des joueurs expérimentés qui savent ce qu'ils font et les risques que cela comporte.

Stratégie pour les niveaux intermédiaires d'un Sit & Go

A ce stade du Sit-and-Go, vous allez vouloir élargir un peu l'éventail des mains avec lesquelles vous jouerez.
Vous n'allez certes pas vouloir partir à tapis avec 9 et 7, mais vous allez chercher à jouer un peu plus de mains et les jouer agressivement lorsque vous aurez la position.

C'est à ce stade que les joueurs vont souvent révéler leur vrai visage, et vous pourrez commencer à mettre la pression aux joueurs que vous sentez comme plus faibles.

Et si vous parvenez à faire de bonnes lectures, vous pourrez aussi cibler les joueurs larges/agressifs/conservateurs. Vous pouvez ici commencer à voler les blindes des joueurs ultra-conservateurs, et à défendre les vôtres contre les joueurs agressifs.

Stratégie pour les derniers niveaux d'un Sit & Go

A ce stade il est temps d'évaluer votre situation dans le tournoi (mais normalement c'est ce que vous faites déjà à chaque instant n'est-ce pas ?). Faire le point signifie jeter un œil à la taille des autres tapis, au niveau des blindes, et à l'échelle des gains.

Si vous faites partie des gros tapis, vous pouvez mettre beaucoup de pression sur les joueurs avec un petit tapis (les "short stacks").
A l'inverse, si vous êtes l'un de ces short stacks, vous pouvez bien sûr vous défendre et contre-attaquer en employant une stratégie de "push or fold" (tapis ou rien), ce qui force les gros tapis à décider s'ils veulent vraiment risquer une bonne partie de leurs jetons ou non.

Le duel final d'un tournoi Sit & Go.

Le moment tant attendu dans un Sit'n Go : le heads-up !

Même si vous avez un petit tapis, vos adversaires auront tendance à penser que vous ne faites pas all-in avec rien, surtout si on approche des places payées.
C'est du coup une bonne période pour voler quelques pots juste en exerçant cette forme de pression.

Gardez toujours un œil sur la hauteur des blindes. Parfois vous allez pouvoir augmenter substantiellement votre tapis juste en volant les blindes et les antes si vos adversaires n'y prêtent pas assez attention (ou sont trop serrés).

Dans le même ordre d'idée, attention à ne pas vous faire manger par les blindes. Si vous êtes sur le point d'être forcé de partir à tapis au moment où vous devrez payer la grosse blinde, il est absolument recommandé de partir à tapis avant de vous même, dès lors que vous aurez une main décente. Et dans une telle situation, une main décente peut n'être qu'une figure.

Souvenez-vous aussi que moins il reste de joueurs à la table, et plus vous pouvez jouer des mains moins fortes. C'est évidemment encore plus vrai au moment du heads-up (ou dans les SNG heads-up), où vous pourrez allégrement relancer avec des mains habituellement marginales.

A propos du heads-up justement, il est courant que ce soit le joueur le plus agressif des deux qui remporte le match et le tournoi.

Jouez pour la gagne

Un dernier conseil stratégie pour les Sit-and-go : en règle générale, jouez pour la victoire !
Une victoire en SNG vaut souvent plus que quelques 2è ou 3è places.

Cela veut dire qu'il peut valoir le coup de jouer quelques coups risqués au moment de la bulle du tournoi (juste avant d'atteindre les places payées), si cela peut vous permette de construire un gros tapis, suffisamment important pour vous garantir ou presque la victoire au moment du heads-up.

Commentaires

Postez votre commentaire

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.