Accueil > News Poker > Sauvez le poker en ligne australien !

News Poker

poker Australie

Sauvez le poker en ligne australien !

Partager sur

La panique et la colère grandit chez les joueurs de poker en ligne australiens. L’année 2017 commence en effet très mal car ils risquent purement et simplement d’être privés de leur activité préférée...

En avril dernier, le Ministre des Services Sociaux Alan Tudge avait entamé sa croisade en promettant de durcir la législation régissant les paris sportifs effectués pendant les matches (ce qu’on appelle du « in-play betting »). Avec cette annonce, il devenait dès lors l’ennemi public numéro un du monde du gambling australien. Sept mois plus tard en novembre, il mettait son plan à exécution et présentait au Parlement ce nouvel amendement à la loi Interactive Gambling Act de 2001.

Cette proposition, qui devrait être validée sans problème, part pourtant d’un bon sentiment : elle doit protéger les joueurs australiens en rendant la tâche plus difficile aux opérateurs illégaux et offshore qui les ciblent régulièrement. Oui mais voilà : ce texte risque aussi de rendre le poker en ligne illégal... car il semblerait que la formulation employée dans cet amendement mette le poker en ligne et les paris sportifs sur un même pied d’égalité ! Les applis de poker en ligne risquent donc d’être mises dans le même sac que les applis in-play betting.

Joe Hachem en soutien des joueurs

Par ailleurs, seuls les opérateurs détenteurs d’une licence en Australie peuvent proposer leurs produits aux Australiens. Mais actuellement le pays n’attribue des licences qu’aux opérateurs de paris sportifs. Les opérateurs de poker n’auront donc que deux solutions : quitter le marché ou devenir hors la loi ! 888Poker a déjà quitté le marché australien et PokerStars annonce vouloir faire de même si l’amendement était validé. On obtiendrait ainsi l’effet inverse de celui attendu : les Australiens n’auront d’autre choix pour jouer au poker en ligne que de se tourner vers une offre non-régulée, voire illégale...

Alors, est-ce la fin ? Non heureusement, car c’était sans compter sur la Australian Poker Alliance, un organisme populaire déterminé à se battre pour les droits des joueurs. Celui-ci vient juste d’obtenir un soutien de poids en la personne de Joe Hachem, le joueur pro australien, Champion 2005 des WSOP. Tous les amateurs de poker sont donc invités à contacter leurs hommes politiques locaux pour se faire entendre et comprendre. Car tout ce qui est demandé c’est que cet amendement soit (encore une fois) modifié pour stipuler clairement que le poker en ligne n’est pas concerné : c’est aussi simple que cela.

Alors si vous résidez en Australie et/ou que vous vous sentez concernés par ce problème, plus d’hésitation ! Allez signer la pétition « Keep Online Poker in Australia ! » sur change.org.

Commentaires

Postez votre commentaire

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.