Accueil > Règles du poker > Règles du Stud à 7 cartes et du Razz

Règles du poker

Règles du 7-Card Stud, le poker à 7 cartes

Apprendre les règles du Stud à 7 cartes et du Razz

Partager sur

Le Stud-7 est une variante de poker historique. Longtemps la plus populaire, elle est aujourd'hui un peu tombée en désuétude. Pourtant c'est une variante différente du Hold'em et donc amusante, tout comme son petit cousin le Razz. En voici les règles.

Apprendre à jouer au 7-Stud ou au Razz être plus simple qu'il n'y paraît.

La première grosse différence qui frappera peut-être les néophytes la première fois qu'ils joueront au Stud, est qu'il n'y a pas de cartes communes contrairement au Hold'em.

Il y a aussi 5 tours de mises au lieu de 4, et les positions ne sont pas fixes : aucun bouton ne tourne, l'ordre pour miser étant déterminé par la valeur des cartes apparentes.
On n'utilise donc pas de blindes, mais tous les joueurs postent un "ante".

Déroulement d'une main en 7-Card Stud

Lorsque tous les joueurs ont payé leur ante, chaque joueur reçoit 3 cartes : deux faces cachées (seul son propriétaire les voit), et une face découverte (tout le monde la voit).

Le joueur qui possède la carte apparente de plus faible valeur, doit poser une mise obligatoire, le "bring-in". En partie Limit sa valeur est généralement de la moitié du montant de la mise standard dans la partie en cours.

Les 7 cartes d'une main de 7 Card Stud

2 cartes cachées, 4 découvertes, et une dernière cachée.

Le prochain joueur à parler est celui à la gauche du joueur qui a posé le bring-in, et le tour de mises se poursuit dans la sens des aiguilles d'une montre, jusqu'à ce que tout le monde ait pu agir.

Une quatrième carte est alors distribuée à tous les joueurs encore en course, face découverte.
Le nouveau tour de mises débute cette fois par le joueur affichant les meilleures cartes.

Les cinquième et sixièmes "rues" suivent la même procédure, toujours distribuées faces découvertes.

La septième et dernière carte est quant à elle distribuée face cachée, et c'est encore une fois le joueur qui affiche la meilleure combinaison apparente qui débute le dernier tour de mises.
Une fois celui-ci terminé, et s'il reste plus d'un joueur encore en jeu, les joueurs procèdent à l'abattage des cartes en révélant leurs cartes cachées et affichant donc leur meilleure combinaison de poker à 5 cartes.

Etant donné que tous les joueurs peuvent recevoir jusqu'à 7 cartes s'ils vont jusque à la fin du coup, il n'est pas possible d'y jouer avec autant de joueurs qu'au Texas Hold'em. En fait, même à 8 joueurs il n'y aurait pas assez de cartes dans le jeu.
Si cela devait arriver, on distribuerait une seule carte finale, commune à tous.

Double mise à la quatrième rue

Une situation spéciale existe si un joueur affiche une paire dans ses cartes apparentes lors de la quatrième rue (au deuxième tour de mises).

Ce joueur a alors le choix soit de miser le montant de la mise minimum, soit de doubler cette mise.

Les règles du Razz

Le Razz est très similaire au Seven-Card Stud, ou son exact opposé selon le point de vue que vous choisissez.

La structure du jeu est la même, mais au lieu de vouloir faire la meilleure combinaison possible, vous allez au contraire chercher à faire la pire main de poker à 5 cartes !

Les quintes et les couleurs ne comptent pas, et les as comptent toujours comme carte basse. La "meilleure" main possible au Razz est donc A-2-3-4-5 (qu'on appelle aussi la roue).

Jouer au Razz - Exemple de main

Le Razz est en fait la même chose que le 7-Stud, sauf que vous jouez pour la pire main !

Notez qu'une paire disqualifie votre main.

Comment jouer au Razz ?

Comme au 7-Card Stud, le jeu débute par tous les joueurs posant leur ante. Les joueurs reçoivent là aussi trois cartes pour commencer, deux cachées et une apparente.

Au razz, le joueur avec la plus haute carte apparente doit poser le bring-in (c'est donc ici l'inverse du Stud 7).
Il est possible de miser le bring-in normal (la moitié d'une mise), ou un double bring-in.

Là aussi il n'y donc pas de positions définies, et le "bouton" ne tourne pas dans le sens des aiguilles d'une montre. Le joueur à la gauche du bouton est le premier à parler, et peut égaliser le bring-in, relancer ou se coucher.
Le prochain joueur peut égaliser la précédente plus haute mise, relancer, ou se coucher. Et ainsi de suite. Tous les joueurs ont donc les mêmes options de jeu.

Une fois le premier tour de mises terminé, les joueurs reçoivent comme au Stud une nouvelle carte apparente.
Ensuite c'est cette fois au joueur avec la plus faible carte apparente de parler en premier.

Les tours se poursuivent comme au 7-Stud, jusqu'à la septième carte distribuée face cachée.
Un dernier tour de mises a lieu toujours si au moins deux joueurs sont encore en jeu, et l'abattage permet à ceux-ci de montrer toutes leurs cartes et de voir qui gagne le pot, soit le joueur avec la pire main qualifiée.

Commentaires

Postez votre commentaire

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.