Accueil > Stratégie du poker > Le Pot-Limit Omaha : Un jeu de tirages

Stratégie du poker

PL Omaha

Bien savoir gérer les Tirages en Pot-Limit Omaha

Partager sur

Fatigué du Texas Hold'em ? Le Pot-Limit Omaha pourrait bien être un jeu pour vous. D'autant que si vous connaissez le Hold'em, le PLO sera facile à apprendre. Cette variante demandera cependant quelques ajustements pour bien la maîtriser, notamment en ce qui concerne les tirages.

Les tirages en Omaha sont en effet le cœur de cette variante, car les gros jeux vont souvent s'affronter. Et avec plus de cartes en mains vous aurez plus de solutions et des opportunités plus nombreuses pour aller chercher des quintes, couleurs, et surtout la meilleure main.

Le PLO pourrait se résumer en du Texas Hold'em se jouant avec quatre cartes au lieu de deux. Effectivement les tours de mises et le classement des mains sont exactement les mêmes qu'au Hold'em.

4 cartes main Omaha Poker

4 cartes au lieu de 2 !

Le PLO est cependant un jeu avec encore plus d'action, aussi si vous recherchez quelque chose de nouveau, alors vous devriez essayer l'Omaha.

On peut noter 4 différences clés entre l'Omaha et le Hold'em :

1. Vous recevez 4 cartes en Omaha.

2. Vous devez utiliser EXACTEMENT 2 cartes de votre main pour constituer votre main finale (impossible donc d'utiliser quatre cartes du tableau et une seule de votre main comme au Hold'em).

3. L'Omaha est toujours joué en limite fixe (Limit ou Pot-Limit), ce qui évite de voir tout le monde partir à tapis à toutes les mains.
Très exceptionnellement vous verrez des parties de No-Limit, mais évitez-les.

4. Vous verrez plus souvent des grosses mains en Omaha (en raison des 4 cartes de départ au lieu de 2).

Si vous pouvez déjà bien comprendre ces quatre points, vous aurez déjà une première longueur d'avance sur beaucoup de joueurs qui se lancent en Omaha sans réelle idée de ce qu'il en est.

Pour en apprendre plus, nous vous conseillons cependant de lire aussi notre page des règles de l'Omaha.

Qu'est-ce qu'une bonne main de départ en Pot-Limit Omaha ?

Voici un autre point divergeant évident entre le PLO et le Hold'em, vu que vous avez quatre cartes en mains.

Coupons déjà court à plusieurs fausses idées :

Une main d'Omaha Poker

Attention aux mains de départ en Omaha.

A-A-A-A n'est absolument pas la meilleure main, ni même une bonne tout court. En fait c'est même une main horrible vu qu'elle ne peut pas s'améliorer.

Le PLO s'attache plutôt à trouver des mains plutôt à tirages, avec des paires fortes.
La meilleure main de départ en Omaha est en fait A-A-K-K doublement assortie (à deux couleurs), car elle possède les deux forces : deux grosses paires, ET le potentiel de tirages.

Malheureusement vos chances de toucher une telle main sont faibles.
Toute main avec A-A et une paire haute est donc très forte, tout comme des mains telles que A-A-J-T.
Pensez toujours à votre potentiel pour les tirages.

Voici une liste des 10 meilleures mains de départ en Omaha (toutes doublement assorties bien sûr). Gardez cependant à l'esprit que les mains de départ ne sont pas aussi rigides qu'elles ne le sont en NLHE.

  • A-A-K-K
  • A-A-J-T
  • A-A-Q-Q
  • A-A-J-J
  • A-A-T-T
  • A-A-9-9
  • A-A-x-x
  • J-T-9-8
  • K-K-Q-Q
  • K-K-J-J

L'importance des Tirages

Tandis que le Texas Hold'em peut se trouver en Limit, Pot-Limit et No-Limit, l'Omaha se joue rarement en No-Limit.

La raison en est que les tirages sont trop puissants en Omaha.
Il serait en fait une stratégie presque toujours correcte de partir à tapis avant le flop. Du coup très peu de poker serait joué au final, et le jeu s'en résumerait en une loterie très peu intéressante.

C'est donc pourquoi l'Omaha se joue de la sorte.

Tirages contre Mains faites en Limit Omaha

En Limit Omaha de base, il est presque toujours correct de miser si vous tirez pour le jeu max. Les pots deviennent souvent très gros comparativement au prix d'une mise, et les cotes du pot sont donc élevées.

L'inverse de cette règle est qu'il peut ne pas être correct de miser si vous avez déjà fait votre main, en imaginant que vous ne pouvez l'améliorer.

Par exemple si vous avez 3-3-T-T et que le flop vient avec 3-A-A. Vous avez probablement la meilleure main à présent. Cependant les deux autres as sont sûrement dans les mains de vos adversaires, et il y a peu de chances qu'ils se couchent face à une simple mise. Cela veut dire que si n'importe quelle carte qui se marie avec n'importe laquelle de leurs trois autres cartes tombe, alors vous perdez.

Tirages en Omaha

Sachez reconnaître vos bons tirages et les mauvais.

Il peut donc ne pas valoir le coup de rajouter une mise ici, et vous pourriez même vouloir folder si vous faites face à une mise.

Tirages contre Mains faites en Pot-Limit Omaha

En Pot-Limit Omaha la situation est très différente.
Si vous pouvez ici faire une mise de la taille du pot, il peut être possible de réduire le field à seulement vous et l'un des autres joueurs avec un as.

Si l'un de ces joueurs avec un as mise et que vous doublez le pot, ou si vous misez le pot et que l'un des as vous revient dessus, l'autre joueur avec un as peut imaginer que quelqu'un a déjà A-3 (ce qui est peu probable vu que vous en avez déjà deux, mais il ne le sait pas) et se couche, faisant de vous le favori de la main.

Sinon, si quelqu'un fait une mise de la taille du pot et est payé ou relancé avant que vous n'ayez une chance d'agir, vous pouvez choisir de vous coucher vu que les deux joueurs avec un as pourraient déjà être trop engagés dans le coup.

Conclusion

Le Pot-Limit Omaha est un jeu piégeux qui peut se révéler coûteux pour les joueurs inexpérimentés.
Entamez votre transition vers cette variante en jouant à de bas niveaux de blindes, puis montez d'enjeux que lorsque vous vous serez suffisamment familiarisé avec la structure et les nuances de l'Omaha.